Délire, fantasme, réalité

« Le fantasme donne à la réalité son cadre1J. Lacan, Discours de clôture des journées sur la psychose, 1967-10-22. »
Jacques Lacan

Voici plusieurs années que nous nous orientons du thème des Collèges de Clinique Psychanalytique de France dont certains d’entre nous suivent l’enseignement. En chaque début d’année académique, nous expérimentons cette mise en route enthousiaste qui rassemble, dans un transfert de travail et dans le respect du style de chacun, les enseignants et les participants intéressés par la psychanalyse. Le thème pour l’année académique 2023-2024 est « Délire, fantasme, réalité ».

Dans le séminaire La logique du fantasme, Lacan dit de la réalité qu’elle est un montage du symbolique et de l’imaginaire. La réalité est celle du fantasme, c’est le fantasme qui lui donne son cadre. Trop la prendre au sérieux et s’en forger des certitudes serait du délire.

Si la réalité et le fantasme convoquent le symbolique et l’imaginaire, où se situe le réel ? Dans le Séminaire XI, Lacan dira que la place du réel va du trauma au fantasme. Le fantasme n’est jamais que l’écran qui le dissimule, qui le recouvre. Mais ce que recouvre fondamentalement le fantasme, c’est la rencontre à jamais manquée, nodale au niveau de la structure du sujet et déterminante dans la fonction de la répétition. Le fantasme est la seule structure qui héberge l’objet a, cause du désir du sujet. Il en est le support.

En parcourant l’œuvre de Freud et de Lacan, le fantasme apparait comme une structure fondamentale, une superstructure avec une logique et une grammaire qui lui est propre, ce qui lui donne une place centrale dans la vie des sujets - et par conséquent dans la clinique et dans la théorie analytique. Freud parlera de la nécessité de sa construction dans la cure, et Lacan, tout en l’appuyant, y ajoutera ses possibilités de traversée dans le devenir de l’analyste et dans l’émergence du désir de l’analyste.

« Délire, fantasme, réalité » sont trois types de constructions face au réel. Pour les aborder, nous allons nous appuyer sur l’élaboration clinique d’études de cas et de textes dont le programme figure ci-dessous.


Zehra Eryörük

Séminaire de Lecture

Nous mettrons à l’étude Le Séminaire, Livre XIV, La logique du fantasme de Lacan, qui vient d'être publié en janvier 2023 au Seuil ! La formule choisie est celle de deux intervenants (une responsable du séminaire et un.e participant.e) qui lisent et posent leur questions à deux voix sur une même partie du texte. Séminaire proposé par Anaïs Bastide et Zehra Eryörük.

Séminaire de Théorie de la Clinique

Nous partirons cette année encore des questions théoriques et cliniques à partir d’études de cas de Freud et des situations issues de notre pratique.

Le séminaire est proposé par :

Zehra Eryörük : « De Freud à Lacan, la logique du fantasme »

Partant de la construction du fantasme « un enfant est battu » de Freud, nous interrogerons ses déclinaisons dans l’enseignement de Lacan et les conséquences de ce dernier sur la terminaison des analyses.

Coralie Vankerkhoven : « Le fantasme… pervers ? »

Le trou de la serrure n’est-elle pas une invitation à ce que l’on y glisse un coup d’œil ? Fantasme pervers et perversion interrogent chacun la fonction, la place et l’écriture du fantasme et le psychanalyste dès lors s’y confronte. « Ce que j'ai appelé structure de la perversion, c'est à proprement parler un effet inverse du fantasme » écrit Lacan dans le Séminaire XI.

Anaïs Bastide :« Fantasme : construction, traversée,… »

Freud pose que au cœur du symptôme, il y a le fantasme. Pour autant le fantasme, ne relève pas de l’interprétation, mais de la construction. Si Lacan a d’abord situé le fantasme comme imaginaire, il accentue ensuite sa fonction de réel. Il nous faudra dès lors mettre à la question ce terme de traversée. La traversée est-elle seulement la construction ?

Lieu

En présentiel à (E)UTOPIA Cie asbl – 35 rue au Foin - 1000 Bruxelles.

Un lien zoom est accessible mais uniquement aux personnes qui vivent en dehors de la Belgique.

Dates

14/10/23 : Lecture 10h15 à 11h45 + Théorie de la clinique 12h à 13h30 (Z.Eryörük)
18/11/23 : Lecture 10h15 à 11h45 + Théorie de la clinique 12h à 13h30 (Z.Eryörük)
16/12/23 : Lecture 10h15 à 11h45
20/01/24 : Lecture de 10h15 à 11h45 + Théorie de la clinique 12h à 13h30 (C.Vankerkhoven)
17/02/24 : Lecture de 10h15 à 11h45 + Théorie de la clinique 12h à 13h30 (C.Vankerkhoven)
23/03/24 : Lecture de 10h15 à 11h45 + Théorie de la clinique 12h à 13h30 (A.Bastide)
20/04/24 : Lecture de 10h15 à 11h45 + Théorie de la clinique 12h à 13h30 (A.Bastide)
25/05/24 : Lecture de 10h15 à 11h45
08/06/24 : Journée de travail avec Colette Soler

Renseignements

info.fcl.belgique@gmail.com ou Anaïs Bastide +32 484 135 940

Inscription

Il vous suffit de remplir le formulaire et de vous acquitter des frais d'inscription pour l'année :

  • 70€ pour les non-membres
  • 30€ pour les membres et pour les étudiant.e.s -26 ans ou personnes sans emploi

Cliquez sur le formulaire pour le remplir en ligne

Compte Bancaire :

  • IBAN = BE 39 0682 5194 7019
  • BIC = GKCCBEBB

La participation financière ne doit pas être un obstacle, dans un tel cas, prenez contact avec nous.

Événement connexe

Le 23 mars 2024 a lieu à Tours la Journée Nationales des Collèges de Clinique psychanalytique sur « Délire, fantasme, réalité ». Renseignements : sur le site des Collèges.

Textes de référence

Freud

  • « Les fantasmes hystériques et leur relation à la bisexualité » (1908), « Un enfant est battu. Contribution à la connaissance de la genèse des perversions sexuelles » (1919) in Névrose, psychose et perversion
  • « Extrait de l’histoire d’une névrose infantile. (L’homme aux loups) » (1918) in Cinq psychanalyses
  • « Le clivage du moi », « Le problème économique du masochisme » (1924)
  • « Quelques conséquences psychiques de la différence anatomique entre les sexes » (1925)
  • « Le fétichisme » (1927)
  • « Constructions dans l’analyse » (1937)

Lacan

  • Le Séminaire Livre X, L’angoisse (1962-1963)
  • Le Séminaire Livre  XI, Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse (1963-1964) 
  • Le Séminaire Livre XIV, La logique du fantasme (1966-1967)
  • Le Discours de clôture des journées sur la psychose (1967)
  • « Jeunesse de Gide » (1958),« Kant avec Sade » (1963), « Subversion du sujet et dialectique du désir » (1960) in Écrits II

Espace de Clinique psychanalytique du Forum du Champ Lacanien de Belgique asbl
siège social : Av. Ferdauci, 44 - 1020 Bruxelles
ASBL no 842.606.534 - RPM Tribunal de l'Entreprise Francophone Bruxelles
Email : info.fcl.belgique@gmail.com
Compte Bancaire : 068-2519470-19 - IBAN = BE 39 0682 5194 7019 - BIC = GKCCBEBB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram